Conférence Permanente des Présidents de CPAS

La plateforme

La Conférence Permanente des Présidents de CPAS rassemble, comme son nom l’indique, les Présidents de CPAS des 13 communes du territoire de la Communauté Urbaine du Centre.

Concrètement, ils se réunissent ponctuellement (environ 3 fois par an) afin d’aborder des thématiques qui les concernent.

Composition

La plateforme est actuellement présidée par M. Jean-Luc FAYT, Président du CPAS de Binche.

La vice-présidente de la plateforme est Mme Catherine MINON, Présidente du CPAS d’Estinnes.

Les autres membres sont les suivants :

  • Mme Lori RIZZO, CPAS Anderlues,
  • Jean-Luc FAYT, CPAS Binche, Président de la CPP-CPAS,
  • Mme Bénédicte THIBAUT, CPAS Braine-le-Comte,
  • Mourad SAHLI, CPAS de Chapelle-lez-Herlaimont,
  • Muriel VAN PEETERSSEN, CPAS d’Ecaussinnes,
  • Mme Catherine MINON, CPAS d’Estinnes, Vice-Présidente de la CPP-CPAS,
  • Nicolas GODIN, CPAS de La Louvière,
  • Mme Martine PATERNOSTRE, CPAS de Le Roeulx,
  • Marc BOITTE, CPAS de Manage,
  • Mme Géraldine CANTIGNEAUX, CPAS de Morlanwelz,
  • Mme Geneviève de WERGIFOSSE, CPAS de Seneffe, Secrétaire de la CPP-CPAS,
  • Hubert DUBOIS, CPAS de Soignies.

L’activité en 2019

Le renouvellement de la Conférence Permanente des Présidents de CPAS a eu lieu le 28 mars 2019.

Le 6 juin 2019, les membres de la plateforme ont visité la Maison de Mariemont. L’ordre du jour portait également sur le renouvellement des mandats occupés par les Présidents de CPAS de la CUC au sein des instances de la Mission Régionale du Centre (MRC).

L’activité en 2017

En 2017, sous la présidence de Mourad SAHLI, Président du CPAS DE Chapelle-lez-Herlaimont et de Martine DAVID, Présidente du CPAS de Braine-le-Comte, la plateforme se réunit à deux reprises.

En février 2017, les membres de la Conférence Permanente des Présidents de CPAS abordent le nouveau décret imposé à partir du 1er janvier 2017 sur la Médiation juridique et le règlement collectif de dettes et dressent les premiers constats et le bilan de l’entrée en vigueur de la réforme des Projets individualisés d’intégration sociale.

Le 11 mai 2017, la réunion porte sur le Fonds Energie et plus particulièrement la meilleure manière pour nos CPAS d’éviter la prise en charge des frais et intérêts. L’autre volet de la réunion a été consacré aux formations “permis de conduire” et échangeant à propos des pratiques inspirées des expériences de l’auto-école sciale “EFT Chantier” de Charleroi via la création d’une antenne auprès du CPAS de Mons et en présence des personnes de la Plateforme Plan de Cohésion Sociale, représentant les PCS des communes de Chapelle-lez-Herlaimont et de Manage.